sortie

19 janv.

2024

sortie

19 janv.

2024

sortie

17 nov.

2023

sortie

3 nov.

2023

sortie

20 oct.

2023

sortie

6 octobre

2023

29/02/24

Recension d'Une Rage de lire de Thierry Maricourt par Alexandre Gillet dans Le Courrier.

ne rage de lire1. Avec un tel titre tout est dit, à la fois sur le livre que vous tenez entre les mains et sur la collection des éditions de L’Echappée qui l’accueille: «Le peuple du livre». Celle-ci ne pouvait démarrer de plus belle

21/02/24

Recension de Rue du Havre de Paul Guimard par Martine Laval dans Le Matricule des Anges (n°250, février 2024).

Dans le Paris trépignant des années 1950, Paul Guimard imagine une histoire de coeur impossible. Ou comment piéger la réalité. Réédition de Rue du Havre.

Il se nomme Julien Legris, pas Lenoir ou Leblanc, non, il est tout entier de ce gris

20/02/24

Recension de L'Incorrigible de Roland Cros par Jean-Charles Andrieu de Levis dans ActuaLitté.

Aux débuts du XXe siècle, un jeune homme démuni est envoyé au bagne colonial de Guyane pour avoir commis deux menus larcins. Son itinéraire l’amènera malheureusement à parcourir les différentes bâtisses et cachots qui le composent pour

16/02/24

Entretien avec Romain Roszak, auteur de La Séduction pornographique, par Samuel Lacroix dans Philosophie Magazine.

Parmi le panel de raisons invoquées pour expliquer la baisse globale de l’activité sexuelle, le rapport de plus en plus massif à la pornographie revient souvent. Mais de quoi parle-t-on exactement ? Quel est le véritable pouvoir de ces

14/02/24

Recension de Rue du Havre de Paul Guimard par Marianne Payot dans L'Express.

Puisse la lecture de ce Rue du Havre sortir Paul Guimard (1921-2004) du purgatoire littéraire ! C’est ce que souhaite avec raison Blandine de Caunes dans la superbe préface de ce roman écrit par son beau-père, le mari de Benoîte Groult.

12/02/24

Avant-propos signé Charles Jacquier de La Terreur sous Lénine dans À contretemps.

Avec la fraternelle autorisation des Éditions L’échappée et en hommage à Jacques Baynac – décédé le 4 janvier dernier, à l’âge de quatre-vingt-cinq ans –, nous publions ci-après l’avant-propos que l’ami Charles Jacquier a rédigé pour la

11/02/24

Recension des Brasseries parisiennes de l'avant-siècle (1870-1914) de Gilles Picq par Sébastien Lapaque dans La Revue du Vin de France

La rubrique « C’est comme ça et pas autrement », de Sébastien Lapaque, écrivain, chroniqueur littéraire. À l’Ange Gabriel, dans le quartier des Halles, le vin chaud était servi en saladier ».

Dans le Paris de la Belle Époque, qui comptait

08/02/24

Long article d'Anne Steiner, contributrice de la revue Brasero, consacré à Madeleine Pelletier, mise à l'honneur dans le numéro 2 dans L'Humanité Magazine.

« Née des siècles trop tôt » en 1874 dans le Paris populaire, cette médecin, libertaire et communiste, a lutté sans relâche contre l’injustice de sexe et de classe. Figure radicale et méconnue du féminisme, première interne des asiles d

06/02/24

Recension de Brasero n°3 par Thierry Maricourt dans Le Monde Libertaire (n°1858, février 2024).

Peu évident de présenter la revue Brasero, que publient les éditions L'échappée. Une revue annuelle, ce n'est pas si courant. Comment fidéliser les lecteurs ? Pourtant, ces lecteurs en redemandent, ils s'impatientent, chaque numéro est

05/02/24

Recension de Brasero n°3 par Jean-Claude Leroy dans Lundimatin.

L’atmosphère de diversion qui régente les sociétés par le biais de puissantes médiations marchandes ou institutionnelles, faisant naître des intérêts qui n’en sont pas vraiment, ne cesse d’opérer l’endormissement des populations captives,

02/02/24

Recension de Brasero n°3 par Nicolas Bérard dans L'Âge de faire (n°192, février 2024).

La troisième numéro de Brasero est sorti. Parmi les très nombreux sujets développés dans cette "revue de contre-histoire", celui consacré à "l'invasion des communistes télépathes" a particulièrement attiré notre attention. En voici la

01/02/24

Recension de Brasero n°3 par Léonard Barbulesco-Vesval dans Le Comptoir.

Pour son troisième numéro, la revue annuelle de contre-histoire, Brasero, éditée par la maison d’édition L’Échappée, nous gratifie une nouvelle fois de passionnants éclairages historiques sur des thèmes souvent délaissés par la

31/01/24

Recension de Rue du Havre de Paul Guimard par Olivia de Lamberterie dans Elle.

C'est par une partie de rugby dans son salon avec ses amis Roger Nimier et Antoine Blondin que Paul Guimard fêta la sortie de ce roman : sa belle-fille Blandine de Caunes le raconte dans une préface délicate et admirative. Ce texte

30/01/24

Entretien avec Michel Blay, auteur de L'Ordre du technique, par Kévin Boucaud-Victoire dans Marianne.

Philosophe et historien des sciences, directeur de recherche honoraire au CNRS, Michel Blay publie « L'Ordre du technique » (L'échappée), qui analyse la modification de notre perception de la nature, induite par la science moderne.

Dans son

30/01/24

Recension de Rue du Havre de Paul Guimard par Bernard Quiriny dans L'Opinion.

«On aura reconnu dans ce scénario un thème cher à Guimard, les hasards de la vie, les gens qui se croisent ou pas, les destinées qui basculent au gré des circonstances»

Les éditions de l’Echappée ont la bonne idée de rééditer dans leur

28/01/24

Recension de Rue du Havre par Stéphane Pajot dans Presse Océan.

Blandine et Lison de Caunes seront à Nantes ce mardi 30 janvier pour parler de l’écrivain Paul Guimard (né en Loire-Atlantique) et auteur des Choses de la Vie, l’Ironie du sort et du livre Rue du Havre, tout juste réédité.

"J'aimerais que

26/01/24

Recension de La Terreur sous Lénine de Jacques Baynac par Olivier Doubre dans Politis.

Cent ans après sa disparition, Lénine reste l’un des personnages les plus controversés du XXe siècle, continuant de susciter féroce détestation ou nostalgie de l’élan révolutionnaire. Deux récents ouvrages se partagent cette dichotomie sur

26/01/24

Recension de Rue du Havre de Paul Guimard par Christian Authier dans Le Figaro Magazine.

De Paul Guimard (1921-2004), on connaît Les Choses de la vie, adapté au cinéma par Claude Sautet, ou L'Ironie du sort, mais son œuvre comprend des trésors oubliés. La preuve avec Rue du Havre, son deuxième roman, couronné par le prix

25/01/24

Recension d'Une Rage de lire de Thierry Maricourt par Daniel Morvan dans la Revue 303.

Le roman de formation d’un « écrivain du peuple », envisagé à travers le prisme de ses lectures : féconde piste de travail que celle suivie par Thierry Maricourt, qui fut un proche de Michel Ragon. Cet ouvrage est une biographie condensée

25/01/24

Recension de La Terreur sous Lénine de Jacques Baynac par Samuel Lacroix dans Philosophie Magazine.

Le 21 janvier 1924 disparaissait l’une des figures majeures de l’histoire contemporaine, Vladimir Ilitch Oulianov, dit Lénine. Lecteur et écrivain inlassable, le père de la révolution d’Octobre est aussi l’auteur d’une œuvre importante, se

24/01/24

Recension de Little Blue Books de Goulven Le Brech par Jean-Yves Mollier dans la Revue d'Histoire Culturelle.

Deuxième volume de cette nouvelle collection conçue en hommage à « tous ceux qui font vivre les mots », qu’ils soient éditeurs, imprimeurs ou auteurs, ce livre est d’abord une très belle réussite sur le plan technique. Paré d’une couverture

21/01/24

Entretien avec Charles Jacquier autour de La Terreur sous Lénine de Jacques Baynac, par François Forestier dans BibliObs.

Un siècle après la mort de Lénine, que reste-t-il de l’homme de la révolution de 1917 ? Entretien avec le docteur en sociologie Charles Jacquier qui affirme avec Soljenitsyne : « Staline était dans Lénine ».

C’est une autre chanson, avec ce

19/01/24

Recension de La Terreur sous Lénine de Jacques Baynac par Blandine Doazan dans Marianne.

Alors que l’année 2024 marque le centenaire de la mort de Lénine (1870-1924), les éditions L’échappée rééditent « La Terreur sous Lénine », dirigé par l’historien Jacques Baynac, publié en 1975. Un ouvrage qui revient sur les racines d’un

19/01/24

Recension de Rue du Havre de Paul Guimard par Philippe Bonnet dans Les Soirées de Paris.

Saint-Lazare peut-être plus que d’autres gares, provoque cette sensation de machine à destin. C’était encore plus vrai lorsque l’on y prenait encore le train pour l’Amérique via le Havre ou Cherbourg. La gare Saint-Lazare y cycle et recycle

Vendredi 15 Mars 2024

Roland Cros présentera et dédicacera son livre L'Incorrigible. Itinéraire d'un bagnard ordinaire à partir de 18h à la librairie-disquaire Cultures Obliques (6 Rue Edouard Delanglade, 13006 Marseille).

Samedi 16 Mars 2024

Roland Cros présentera son livre L’Incorrigible et l’exposition de gravures qui l’accompagne à partir de 16h à la librairie Contrebandes (37 rue Paul Lendrin, 83000 Toulon).

Vendredi 5 Avril 2024

Laurent Bihl et Gilles Picq présenteront Une Histoire populaire des bistrots (éditions Nouveau Monde) et Les Brasseries parisiennes de l'avant-siècle (1870-1914) & autres lieux d'agapes et de libations (éditions L'échappée) à partir de 19h30 à la librairie Atout Livre (203 bis avenue Daumesnil, 75012 Paris).

Mardi 23 Avril 2024

Bertrand Cochard présentera son livre Vide à la demande. Critique des séries à partir de 20h à la librairie Quilombo (23 rue Voltaire, 75011 Paris).