sortie

17 mai

2024

sortie

10 mai

2024

sortie

19 avril

2024

sortie

5 avril

2024

sortie

5 avril

2024

sortie

15 mars

2024

sortie

19 janv.

2024

sortie

19 janv.

2024

sortie

17 nov.

2023

21/06/24

Recension de Vide à la demande de Bertrand Cochard par Anthony Dufraisse dans Le Matricule des anges.

Nous surconsommons des séries qui consument nos vies, nous dit l'essai coup de poing du philosophe Bertrand Cochard.

Le buffet est en libre accès, à volonté, jusqu'à la nausée, l'overdose rétinienne. Oh oui, l'emprise des séries sur nos

20/06/24

Recension de Vide à la demande de Bertrand Cochard par Blandine Doazan dans Socialter (n°64, juin-juillet 2024).

Game of Thrones, Friends, Desperate Housewives... Les séries font partie intégrante de nos vies, encore plus qu'elles sont disponibles "à la demande". Dans son dernier ouvrage, le philosophe Bertrand Cochard démontre comment le format des

18/06/24

Recension de Présentation des Haïdoucs de Panaït Istrati par Charles Jacquier dans Phoenix.

Présentation des Haïdoucs est le troisième volume de la tétralogie de l’écrivain roumain d’expression française Panaït Istrati (1884-1935) Les Récits d’Adrien Zograffi, mais chacun d’entre eux peut être lu séparément et celui-ci ne fait pas

13/06/24

Entretien avec Michel Blay, auteur de L'Ordre du technique, par Nicolas Mathey dans L'Humanité.

Dans l’Ordre du technique. Comment il s’est imposé, comment s’en sortir, le philosophe des sciences interroge l’emprise des machines sur nos sociétés. Il appelle à s’en libérer en encourageant un autre rapport à la vie.

« Nous rendre comme

12/06/24

Entretien avec Thomas Bauer, auteur de Vers un monde univoque, par Laureline Dupont dans L'Express.

Grand entretien. Auteur d’un essai lumineux, "Vers un monde univoque", l’universitaire allemand dissèque la disparition, dans nos sociétés, de la tolérance à l’ambiguïté. Un phénomène qui profite inévitablement aux populistes de tout poil.

08/06/24

Recension de Vers un monde univoque de Thomas Bauer par Ismaël Houdassine.

Les espèces animales, insectes, oiseaux, plantes et mammifères, disparaissent de la surface de la Terre, la pluralité des langues est en forte voie d’extinction, l’être humain évolue dans un monde de moins en moins varié. De toute part, la

06/06/24

Article de Bertrand Cochard, auteur de Vide à la demande, dans The Conversation.

Le temps que nous employons à regarder des séries a quelque chose de vertigineux : Squid Game totalise à elle seule 2,2 milliards d’heures passées sur Netflix ; un sériephile modéré, qui aurait simplement vu les dix séries les mieux notées

06/06/24

Recension de Vide à la demande de Bertrand Cochard par Paul Roger dans La Vie.

Il est de bon ton de célébrer le renouveau de créativité des séries depuis deux décennies. À l'heure où elles semblent triompher avec la multiplication des plateformes de vidéo à la demande, l'auteur propose, à rebours, une critique au

03/06/24

Recension de Vide à la demande de Bertrand Cochard par Philippe Rioux dans La Dépêche du Midi.

Depuis plusieurs années maintenant, les Français consomment la télévision et ses programmes de façon délinéarisée, c’est-à-dire à la carte et en différé sur de grandes plateformes comme Netflix, Amazon Prime, Disney +, Apple TV +, Warner,

01/06/24

Recension de Vers un monde univoque de Thomas Bauer par Le Phénix dans Agora Vox.

Le chatoiement du réel, son nuancier infini comme le doute légitime ou l’hésitation n’ont plus droit de cité dans « nos sociétés bureaucratisées, hautement technicisées », globalisées et ultra-numérisées, en proie à un « capitalisme débridé

01/06/24

Recension de Vers un monde univoque de Thomas Bauer par Boris Senff dans 24 Heures.

«Ce qui se conçoit bien s’énonce clairement, et les mots pour le dire arrivent aisément.

29/05/24

Recension de Rue du Havre de Blandine de Caunes par Blandine de Caunes dans Vieux.

Pourquoi faut-il lire, relire, Rue du Havre de Paul Guimard, Prix Interallié 1957, réédité aujourd'hui par les éditions de L'échappée dans la superbe collection "Paris perdu" ?

Il faut relire Rue du Havre de Paul Guimard parce que c'est un

29/05/24

Recension de Fréhel d'Alain et Nicole Lacombe par Pierre Pinelli dans Télérama Sortir.

Marguerite Boulc'h est née à Paris le 13 juillet 1891. Jusqu'à sa mort, le 3 février 1951, dans un hôtel de la rue Pigalle, la vie de celle qui allait devenir la môme Pervenche, puis Fréhel (en hommage à ses racines bretonnes), fut un sacré

29/05/24

Recension de Vide à la demande de Bertrand Cochard par Laurent Raphaël dans Focus Vif.

L'engouement pour les séries télé ne faiblit pas depuis qu'elles ont gagné en légitimité grâce à quelques perles. Au risque de considérer la moindre création, même quelconque, comme géniale.

Et si l'engouement pour les séries télé était

28/05/24

Recension de Vide à la demande de Bertrand Cochard par Anne Crignon dans Le Nouvel Observateur.

Il est réjouissant de voir un chercheur, qui pourrait se satisfaire de lauriers déjà glanés et rester dans les clous, oeuvrer paisiblement à contre-courant. Agrégé de philosophie et professeur à Nice, Bertrand Cochard a pris pour sujet d

22/05/24

Nedjib Sidi Moussa, auteur du Remplaçant, était l'invité de Karim Rissouli dans l'émission "C ce soir" sur France 5.

Soirée spéciale sur France 5 consacrée à l’école publique et à celles et ceux qui l’incarnent : les profs… En première partie de soirée, hommage au réalisateur Laurent Cantet, qui nous a quittés il y a peu, avec son film Entre les murs,

20/05/24

Recension d'Il ne décroche pas des écrans de Sabine Duflo par Marion Rousset dans Télérama.

Pas de smartphone avant 13 ans : telle est l’une des préconisations d’un rapport alarmant sur les enfants et les écrans. Comment les amener à se déconnecter ? Tour d’horizon des initiatives déjà mises en place.

Cest un hôpital

20/05/24

Recension de Fréhel d'Alain et Nicole Lacombe par Philippe Bonnet dans Les Soirées de Paris.

Il y avait en ces temps-là, une grande démesure dans les soirées de Saint-Pétersbourg. C’était juste avant la Première Guerre mondiale. Dans ses peu nombreux souvenirs écrits, la chanteuse Fréhel qui se produisait sur la scène russe, s

Vendredi 13 Septembre 2024

Anne Steiner présentera Le Temps des révoltes. Une histoire en cartes postales des luttes sociales à la « Belle Époque » à partir de 20h à la librairie Quilombo (23 rue Voltaire, 75011 Paris).

Mercredi 18 Septembre 2024

Anne Steiner présentera son livre Le Temps des révoltes. Une histoire en cartes postales des luttes sociales à la « Belle Époque » à partir de 19h à la librairie La Maison des feuilles (230 boulevard Henri Barbusse, 91210 Draveil).

 

Mardi 24 Septembre 2024

Anne Steiner présentera son livre Le Temps des révoltes. Une histoire en cartes postales des luttes sociales à la « Belle Époque » à partir de 19h à la librairie Page & Plume (4 place de la Motte, 87000 Limoges).

Jeudi 26 Septembre 2024

Mickaël Faujour présentera Critique de la raison décoloniale. Sur une contre-révolution intellectuelle à partir de 19h à la librairie Fracas (11 rue Auguste Nayel, 56100 Lorient).

Vendredi 4 Octobre 2024

Anne Steiner présentera Le Temps des révoltes. Une histoire en cartes postales des luttes sociales à la « Belle Époque » à partir de 18h30 à la librairie La Petite gare (rue de la Gare, 44400 Rezé).

Vendredi 4 Octobre 2024

Marina Touilliez et Martine Leibovici présenteront Parias. Hannah Arendt et la « tribu » en France (1933-1941) à partir de 19h30 à la librairie Atout Livre (203 bis, avenue Daumesnil, 75012 Paris).

Samedi 5 Octobre 2024

Samuel Dégardin présentera Histoires sans paroles. Les romans en gravures de Frans Masereel à partir de 19h30 à la librairie L'Étoile Noire (5 rue Saint-Jean, 02000 Laon)

Mardi 8 Octobre 2024

En partenariat avec Survie Paris, Fabien Lebrun présentera Barbarie numérique. Une autre histoire du monde connecté à partir de 20h à la librairie Quilombo (23 rue Voltaire, 75011 Paris).

Jeudi 23 Janvier 2025

Sur l'invitation de l'association des Amis du Temps des Cerises, Fabien Lebrun présentera Barbarie numérique. Une autre histoire du monde connecté à partir de 20h à la salle Conchon (rue Léo Lagrange, 63000 Clermont-Ferrand).