La Théorie critique de l’École de Francfort s’est donné pour mission l’analyse des sociétés modernes au travers d’un « regard aiguisé par la haine de ce qui est en place » (Horkheimer). Liée à l’existence d’un pessimisme extrême vis-à-vis des conditions présentes de vie collective, cette attitude a pour conséquence la mise en cause radicale de l’autorité et de l’ordre établis. Alors qu’au sein de nos sociétés marchandes les individus sont devenus unidimensionnels, obsolètes et superflus, la collection « Illusio » souhaite participer à la mise au jour et au développement d’une Théorie critique, hic et nunc, susceptible de faire vivre critiques radicales, imaginations créatrices et dialectique. La révolte contre la colonisation de nos vies par le capitalisme, l’industrialisation et la marchandisation généralisée reste le seul horizon désirable.

Collection dirigée par
Le collectif Illusio

sortie

22 oct 21