sortie

14 mai 21
 

14 x 20,5 cm | 320 p. | 22 euros
isbn 9782373090871

Confessions d'un rebelle irlandais

Brendan Behan

Préface d'Edouard Jacquemoud

Avant-propos de Rae Jeffs

Traduit de l'anglais (Irlande) par Mélusine de Haulleville

Têtu comme une mule, aussi volage et libre que l’air, Brendan Behan, l’enfant terrible de Dublin né en 1923, confesse dans cette autobiographie explosive ce qu’il a toujours été : un rebelle irlandais. Sa révolte organique et l’attachement qu’il éprouve envers son peuple et son île natale ont constamment guidé ses pas, sa plume et son cœur. Chemin faisant, il n’a eu de cesse de concilier ivresse et allégresse, pour le meilleur comme pour le pire. Lorsqu’il n’est pas détenu en prison pour ses activités politiques – il se fait incarcérer pour la première fois à l’âge de 16 ans –, ce membre de l’IRA, conteur hors pair et collectionneur de chansons populaires, zigzague entre les innombrables pubs parsemant la verte Érin et raconte, avec toute la saveur d’une bonne pinte de bière, ses faits d’armes. À force d’avoir brûlé la chandelle par les deux bouts, il se consume à seulement 41 ans. Traduite dans le monde entier, son œuvre est avant tout celle d’un irréductible, compagnon fidèle, écrivain irrévérencieux et buveur invétéré.

à paraître le Vendredi 14 mai 2021