sortie

4 oct. 19

22 x 31 cm | 304 p. | 24 euros
isbn 9782373090604

Germaine Berton

Une anarchiste passe à l'action

Frédéric Lavignette

Elle avait avec elle la jeunesse, des convictions libertaires et un Browning. Un détonnant mélange. Pour Germaine Berton, une seule obsession : tuer Léon Daudet, l’un des dirigeants royalo-nationalistes de l’Action française. À défaut, son homologue Charles Maurras pourra faire l’affaire. C’est finalement le chef des Camelots du roi, Marius Plateau, qui essuiera les tirs de son pistolet. L’Affaire Berton peut alors commencer. Et emplir les colonnes de la presse tout au long de l’année 1923. En effet, passé ce meurtre, bien des rebondissements s’enchaînent : saccages et agressions, enquêtes et procès, menaces et insultes, sur fond de polémiques politiciennes. Sans compter les suicides et les enterrements pour parfaire le tableau.
À partir d’une étude exhaustive et originale de la presse de l’époque, ce livre illustré de plus de 400 documents retrace dans ses moindres recoins la vie emportée d’une femme identifiée par beaucoup, dont les surréalistes, comme une héroïne. Il nous plonge au jour le jour dans le bain politique d’une époque agitée, fait d’affrontements de rue entre anarchistes et royalistes, de péripéties judiciaires et de combats idéologiques féroces.

à paraître le Vendredi 04 Octobre 2019