Le Pas de côté

retour
Aux origines de la décroissance
Cinquante penseurs

Coordonné par Cédric Biagini, David Murray et Pierre Thiesset

Co-édité avec Le Pas de côté et Écosociété

Dessins de Stéphane Torossian

300 pages | 16,5 x 22,5 cm | 2017
20 euros | isbn 978-23730901-7-8

La civilisation industrielle ne s’est pas imposée sans résistances. De grands esprits critiques se sont toujours levés contre la liquidation des artisans et des paysans, contre la destruction de l’environnement et le bouleversement des modes de vie, contre l’emprise du marché et des machines sur les individus. La contestation de l’idéologie du Progrès que porte aujourd’hui le courant de la décroissance se situe dans cette longue filiation.
Parmi ces illustres devanciers, les cinquante penseurs présentés ici – dont les œuvres très diverses se déploient sur les deux derniers siècles – ont de quoi alimenter les réflexions actuelles de toutes celles et tous ceux qui aspirent à une société centrée sur l’humain, et non plus soumise à la mégamachine. Leurs pensées, profondes, intemporelles et clairvoyantes, exposées dans ce livre de manière claire et didactique, remettent radicalement en cause le culte de la croissance, l’esprit de calcul, la foi dans les technologies, l’aliénation par la marchandise... Elles en appellent à une sagesse immémoriale : il n’y a de richesse que la vie.

—————————
LES PENSEURS

Edward Abbey | Günther Anders | Hannah Arendt | Georges Bernanos | Murray Bookchin | Albert Camus | Edward Carpenter | Cornelius Castoriadis | Bernard Charbonneau | Jean Chesneaux | Gilbert Keith Chesterton | Barry Commoner | Ananda K. Coomaraswamy | Guy Debord | Lanza del Vasto | Jacques Ellul | Pierre Fournier | Michel Freitag | Gandhi | Patrick Geddes | Nicholas Georgescu-Roegen | Jean Giono | Paul Goodman | André Gorz | Alexandre Grothendieck | Michel Henry | Aldous Huxley | Ivan Illich | Robert Jaulin | Stanley Jevons | Leopold Kohr | Gustav Landauer | Christopher Lasch | Ned Ludd | Dwight Macdonald | Herbert Marcuse | William Morris | Lewis Mumford | George Orwell | François Partant | Pier Paolo Pasolini | John Cowper Powys | Majid Rahnema | John Ruskin | Ernst F. Schumacher | Jaime Semprun | Rabindranath Tagore | Henry David Thoreau | Léon Tolstoï | Simone Weil 

—————
PRESSE

"Cette anthologie des pionniers de la notion de décroissance dessine une large galaxie, de Günther Anders à Simone Weil, en passant par Orwell, Thoreau ou Tolstoï. Elle a ainsi le grand mérite d’orienter vers l’éthique un débat souvent strictement économique. [...] Ce manuel, qui bénéficie en outre d’un beau travail d’édition et d’illustration (avec des dessins signés Stéphane Torassian), ravira ceux que le mantra du «retour à la croissance » agace."
Victorine de Oliveira - Philosophie Magazine

"Aux côtés des incontournables Jacques Ellul, Ivan Illich, Bernard Charbonneau ou Ernst Friedrich Schumacher figurent des entrées plus surprenantes (Albert Camus, Jaime Semprun). L'ouvrage fait également redécouvrir des personnalités oubliées, comme le philosophe et économiste Leopold Kohr ou l'écologiste Barry Commoner. Sa principale qualité est de s'attacher aux vies et aux actes personnels autant qu'aux idées, ce qui rend plus incarnée la critique du progrès. [...] Tout concourt à en faire une référence indispensable, tant pour ceux qui voudraient découvrir deux siècles de critiques de la modernité technique que pour les initiés qui désirent approfondir ce courant de pensée."
Mahaut Herrmann - La Vie

"Contre le productivisme, l’industrialisation et l’hubris machinique, des penseurs ont proposé des voies alternatives, des critiques décapantes et des positions résolument novatrices. Cet ouvrage en forme de spicilège propose cinquante noms pour cartographier la décroissance. L’enjeu est de parvenir à dénouer les fausses évidences du progrès technique et de ses ressorts destructeurs pour les rapports sociaux et l’environnement."
Jérôme Lamy - L'Humanité