pour en finir avec

retour
Contre les jouets sexistes

Collectif

160 pages | 12 x 18,5 cm | 2007
12 euros | isbn 978-2-91583012-5 

Aux petites filles les dînettes, les poupons, les Barbie, les robes de princesse et les machines à laver miniatures… Comme maman !
Aux petits garçons les ateliers de bricolage, les personnages musclés et guerriers, les jeux de conquête… Comme papa ? Non, plus viril que papa !
 
Pourquoi trouve-t-on des pages bleues et des pages roses dans les catalogues de jouets ? Pourquoi les petits garçons s’imaginent-ils journalistes, pilotes de course, cosmonautes ou aviateurs tandis que les petites filles disent simplement rêver… d’une maison ? Des associations antisexistes (Mix-cité, le Collectif contre le publisexisme) prennent la parole dans cet ouvrage ambitieux et percutant, qui révèle l’ampleur de la discrimination sexiste que subissent les enfants et la manière dont se construisent le masculin et le féminin au travers des jouets et de leurs usages. Fruit de réflexions et d’expériences de lutte et de travail aussi bien individuelles (parents, instituteurs-trices, éducateurs-trices, etc.) que collectives (animation d’une campagne contre les jouets sexistes durant la période de Noël), ce livre propose des pistes pour combattre et faire reculer le sexisme au quotidien dès le plus jeune âge.
 
Le sexisme est omniprésent dans les jouets offerts aux enfants. [...] Ce petit livre écrit par un collectif d’associations non sexistes, queer ou féministes, décortique cette situation en profondeur avec une rare intelligence.”  Scum grrrls n° 13