Celia Izoard

retour

 

Celia Izoard a fait des études de philosophie et traduit des ouvrages critiques de la technologie moderne. Elle a été inculpée pour destruction de machines biométriques dans l'affaire de 
Gif-sur-Yvette, en 2005.