pour en finir avec

retour
L’Idéologie sportive
Chiens de garde, courtisans et idiots utiles du sport

Quel Sport ?

368 pages | 12 x 18,5 cm | 2014
16 euros | isbn 978-29158308-0-4

Depuis la fin des années 1960, le sport se trouve au cœur des industries culturelles et de divertissement des masses. Puissance matériellement dominante de la société capitaliste par la production et la marchandisation des « hauts-faits musculaires de l’humanité », l’institution sportive est en même temps la puissance spirituelle dominante. 
Elle s’est adjoint les services de penseurs qui distillent l’idéologie sportive. Ces sportologues professionnels ou amateurs, issus de tous les secteurs de la culture, de la science ou de l’art, donnent à un sport gangrené par les affaires (dopage, violence, corruption, mafia) ses lettres de noblesse. Masquant, distordant ou refoulant la réalité effective des conséquences délétères de la compétition sportive, ils s’unissent pour défendre les « passions sportives » et les « extases de la victoire ».
Qui sont ces « chiens de garde », ces « courtisans » et ces « idiots utiles » du sport ? Quelle vision du monde et quel imaginaire social légitiment-ils par leurs théories-écrans ? Dans ce livre, Quel Sport ? déconstruit le prêt-à-penser sportif et les lieux communs (sport-culture, sport-intégration, sport-éducatif, sport-santé, sport-fête, etc.) qui participent de la disparition d’un esprit critique authentique.